Une place en crèche collective : comment s’y prendre ?

Crèche
14 octobre 2019

Trouver une place en crèche collective pour nos loulous peut devenir un véritable parcours du combattant pour lequel il vaut mieux se préparer très en avance si l’on veut réussir.

Voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté !

Commencez tôt !

Plus vous serez en avance et plus vous aurez des chances de trouver une place en crèche collective pour votre bébé. N’hésitez pas à faire votre demande dès que vous aurez confirmé que vous êtes bel et bien enceinte. Ça peut paraître une exagération mais ça ne l’est pas ! Car le fait de faire une demande auprès d’une crèche ne veut pas dire que la place est de fait accordée et il faut d’abord que la crèche voit une place se libérer avant qu’elle ne puisse confirmer la place au parent demandeur.

Renseignez-vous auprès des crèches avant de les visiter.

Avant de vous rendre dans la crèche collective qui vous intéresse pour faire votre demande n’oubliez pas de leur passer un coup de fil et vous renseigner sur les horaires d’accueil aux parents et la documentation requisse. Le personnel des crèches collectives est en général débordé et le fait de vous présenter au mauvais moment ne vous fera que perdre du temps. N’insistez surtout pas pour être reçue en dehors des horaires d’accueil de la crèche.

Pensez à rassembler tous les documents au préalable

Avant de vous présenter dans la crèche collective de votre choix pensez à vous munir de votre carnet de maternité et des justificatifs de revenus concernant vous et votre conjoint. Sachez que les demandes de place en crèche collective ne sont prises en considération que si les deux parents travaillent. Les parents en recherche d’emploi, en formation, les parents isolés ou de jumeaux sont parfois prioritaires. Une fois l’inscription faite, la crèche vous remettra le récépissé de votre demande. Celui-ci vous sera systématiquement requis lors des visites suivantes donc il faudra le conserver précieusement.

Multipliez les demandes

Vous pouvez inscrire votre loulou dans autant des crèches collectives qu’il vous plaira, et évidemment plus vous aurez repéré des crèches pour inscrire votre loulou et plus vous aurez des chances de trouver une qui voudra bien vous accorder une place. Mais sachez aussi que leur premier critère est la proximité, donc ce n’est pas une bonne idée d’inscrire bébé dans une crèche collective que se trouve trop loin de votre domicile car il y a peu des chances qu’elle aboutisse.

Être inscrit ne veut pas dire être admis.

Malheureusement le fait de vous prendre en avance avec l’inscription à la crèche collective ne veut absolument pas dire que la place pour votre bébé est garantie. Il faudra rester patient et vous montrer très motivée. N’hésitez pas à téléphoner régulièrement aux crèches collectives où vous avez inscrit votre bébé, puis à leur rendre visite de temps en temps pour montrer que vous êtes là et que votre intérêt est sérieux. Plusieurs mois passeront avant que la crèche collective où vous avez fait la demande vous confirme si votre loulou a été bien admis donc soyez patiente mais présente, sans les harceler.

Alors attention

Vous pensez avoir beaucoup de temps devant vous avant de trouver une place en crèche collective pour votre loulou. Mais depuis le moment où l’on vous aura annoncé votre grossesse, à la date fatidique de fin de votre congé maternité, le temps va s’écouler plus vite que vous ne l’imaginez. Vous y prendre en avance vous épargnera bien de soucis et de stress, et vous laissera plus de temps et de disposition pour ce qui est vraiment important : l’arrivée de bébé !