L’apprentissage de la musique chez les enfants, 6 choses à savoir !

Apprentissage / Enseignement
22 octobre 2019
enfant qui joue avec des instruments

Ce n’est pas un secret qu’apprendre à jouer un instrument de musique à un effet extraordinaire dans le développement des enfants, mais comment s’y prendre pour que nos petits loulous puissent profiter au maximum de cet avantage ? Nous partageons avec vous nos astuces pour que cela se passe au mieux et que votre enfant puisse apprendre en s’amusant.

Pas d’âge pour commencer

L’ouïe est le sens le plus développé chez l’enfant à la naissance. L’enfant peut donc être introduit aux instruments de musique et aux sons dès son plus jeune âge dans la mesure où nous faisons cela en douceur. Il ne s’agit pas de dénicher le nouveau Mozart mais d’éveiller son intérêt dans les sons et comment ils se produisent. C’est pour cela que le fait de leur chanter en est un excellent moyen aussi, votre voix est votre instrument premier, alors faites-en bon usage. Si vous avez la chance de savoir jouer d’un instrument n’hésitez pas à le faire très doucement avec votre loulou aux premières loges et à le laisser s’approcher et toucher aussi sous votre surveillance.

L’éveil musical commence à la maison

Votre maison est sans doute le premier et le meilleur endroit où votre enfant sera introduit aux merveilles musicales. Dès la naissance vous pourrez lui faire écouter de la musique pendant les moments où il est éveillé. Choisissez des moments où vous partagez ses activités quotidiennes comme pendant les repas ou la toilette. Fredonnez, chantez, tout ceci intéressera et ne lui fera que du bien. Les jouets qui font du son quand on les agite ou quand on les touche seront aussi vos alliés. N’oubliez pas de rester très mesurée avec la poussée du son, qui ne doit jamais le perturber.

L’importance de danser

Danse et musique ne font souvent qu’un pour le plaisir de nos loulous, alors n’hésitez pas à introduire la danse dans vos jeux. Associer la musique à la danse n’est pas seulement un moyen de les divertir, mais aussi de développer davantage d’atouts musicaux. Comme la capacité de reconnaître des rythmes et d’associer ceux-ci aux mouvements du corps.

N’oubliez pas le sens du toucher

C’est surtout à partir des 3, 4 ans qu’ils pourront commencer à apprendre vraiment le maniement d’un instrument de musique, car à cet âge leurs petites mains auront atteint le développement suffisant pour contrôler leurs doigts et tenir un instrument « taille enfant ». Il en profitera mieux si vous lui permettez d’approcher des instruments de musique dès tout petit, du moment où il est sous votre surveillance.

Privilégiez la régularité plutôt que la quantité

Votre enfant n’a pas besoin de faire de longues séances de cours, ni de passer des heures à répéter. Il a juste besoin de régularité dans ses cours et dans son contact avec l’instrument. Une séance d’une heure, une à deux fois par semaine seront plus que suffisantes pour commencer et le feront progresser bien mieux que des longues heures de cours qui probablement finiront par le lasser.

Choisissez le bon professeur

Pour finir n’oubliez pas le facteur humain. Votre enfant a besoin d’un professeur qui saura s’adapter à lui et éveiller son intérêt pour rendre l’apprentissage de l’instrument quelque chose de naturel et ludique, car tous les enfants apprennent mieux à travers le jeu. Choisissez quelqu’un ayant une méthode ayant fait ses preuves et des véritables capacités pédagogiques, pas seulement quelqu’un qui donne des cours. Il faut que l’enfant soit à l’aise avec son prof car c’est lui qui va lui faire découvrir l’instrument et toute la magie de pouvoir le jouer.

L’apprentissage musical à travers un instrument est l’un des plus grands cadeaux que nous pouvons faire à nos enfants. Il favorisera sa capacité d’expression, de concentration, d’apprentissage des mathématiques, son usage du langage, tout autant que sa mémoire, sa sociabilité et ses sens. N’hésitez pas à leur faire découvrir dès tout petits cet univers merveilleux qui leur apportera bien des bénéfices à court et long terme.